• (+226) 25.38.41.07
  • contact@paif.bf
  • [Français] English

OQSF : les membres du conseil de gestion font leurs classes à Koudougou

Dans le cadre de l’opérationnalisation de l’OQSF-BF, le conseil de gestion en plus de donner des orientations sur les activités et le fonctionnement de l’OQSF-BF, entend assurer le suivi de la bonne exécution de sa mission.

L’assiduité du comité de gestion à été réelle

 

Aussi, son appui au Secrétariat technique est indispensable pour la réalisation et/ou l’adoption de mesures stratégiques et structurantes. Dans cette perspective, le renforcement des capacités des Membres du Conseil sur des thématiques précises de la protection des consommateurs et des OQSF s’avère nécessaire. A cet effet et suivant le plan de formation proposé par l’Assistant technique recruté par le PAIF-PME, il est prévu un atelier de formation sur les fondamentaux de la protection des consommateurs et le renforcement de l’adhésion à l’OQSF par les différents partenaires.

Des fondamentaux acquis !

Après cette formation, les fondamentaux de la protection des consommateurs de services financiers seront connus de participants ; le cadre législatif, juridique et réglementaire de la protection des consommateurs de services financiers au plan international, régional et national leurs sera désormais acquis. In fine, ils seront à mesure de déterminer les mesures prises par les institutions financières celles initiés par les consommateurs pour protéger les consommateurs de services financiers.

Une vue d’ensemble de la formation

 

Aussi, savent-ils, in fine, cerner le rôle et l’importance de la médiation financière dans la protection des consommateurs. Et, enfin les participants seront à même d’identifier les acteurs clés et les défis à relever par l’OQSF-BF pour renforcer l’adhésion des différents partenaires et/ou parties prenantes. Ce sont autant de sujets auxquelles la formation a apporté des réponses, avec en toile de fond un partage d’expériences d’autres pays en matière de protection des consommateurs et spécifiquement par des organismes de protection des consommateurs tels que les OQSF.